Liens commerciaux
Collecte des fonds pour soutenir Sango ya Congo.
Il suffit de cliquer sur ce lien 👇👇👇👇 pour transférer votre argent.

0


Le Tribunal militaire de garnison de Beni-Butembo a tenu, lundi 6 juillet 2020, sa cinquième audience en matière répressive en chambre foraine à l’Hôtel de ville de Beni.




Cette audience a été consacrée essentiellement aux plaidoiries de la partie civile et de la défense couplée au réquisitoire du Ministère public (MP).




À cette occasion, l’organe de la loi a demandé au Tribunal de condamner à la peine de perpétuité avec l’admission des circonstances atténuantes le policier Ombeni Mongosa Éric, auteur du meurtre du militant de la Lucha, Freddy Luhingo.







La partie civile a, quant à elle, demandé au Tribunal de condamner le prévenu Ombeni Mongosa Éric au paiement de cent mille dollars américains (100 000).




Dans sa plaidoirie, la défense a estimé que le vrai criminel n’a pas été présenté au devant du Tribunal. C’est ainsi qu’elle a plaidé pour le doute qui profite au prévenu.




Pour rappel, l’activiste Freddy Luhingo avait été tué par balle dans une manifestation pacifique organisée le 21 mai 2020 par le mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha) contre l’insécurité à Beni.
Fabrice Ngima, à Beni
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top