Liens commerciaux
Collecte des fonds pour soutenir Sango ya Congo.
Il suffit de cliquer sur ce lien 👇👇👇👇 pour transférer votre argent.

0
Le gouverneur du Sud-Kivu, Théo Ngwabidje Kasi, considère la DPMER, comme une régie financière dépolitisée.




« Il n’y aura jamais la chasse à l’homme au sein de cette régie. Ceux-là qui s’écartent de la mission de la DPMER par la corruption, le détournement et la fraude se verront écartés et traduits en justice », a déclaré le gouverneur, cité par Aaron BASIMARHA, pour la cellule de communication du gouvernorat du Sud Kivu.

Il s’adressait aux agents et cadres de la Direction provinciale de mobilisation et d’encadrement des recettes dans la salle polyvalente de l’INPP à Bukavu, au cours d’un dialogue professionnel.

Les agents et cadres de la Direction provinciale de mobilisation et d’encadrement des recettes ont, dans leur cahier de charges, épinglé les missions et prérogatives leur dévolues au sein de leur régie, les défis auxquels ils font face ainsi que leurs attentes.

À leur avis, la DPMER doit exercer, sans interférence aucune, les missions de mobiliser, d’encadrer et de recouvrer les recettes de la province, tout en évitant l’immixtion de plusieurs services dans leurs missions en violation de la réglementation et des procédures, difficultés à maîtriser les recettes mensuelles mobilisées suite à l’inaccessibilité aux extraits bancaires ainsi qu’aux paiements via le système Orange money qu’a instauré le système E-Gov.

Il y a aussi le non respect de la gestion des pénalités revenant à la régie financière par le ministère de tutelle lors des bouclages et lors des différentes commissions de recouvrement et bien d’autres problèmes.

Le gouverneur de province a rassuré d’abord les agents et cadres de cette régie financière en leur réitérant et en les invitant à travailler correctement au profit du Trésor public.

L’autorité provinciale veut un bilan positif et a promis de visiter les installations de la DPMER et apporter des solutions à certains problèmes qui bloquent l’effectivité du travail bien fait.

« Il n’y aura jamais la chasse à l’homme au sein de la DPMER. Je veux l’excellence, la compétence car la réforme au sein de cette régie ne vise pas vos postes mais vise le changement pour la mobilisation des recettes au profit du trésor Public, » a martelé Théo Ngwabidje Kasi lors de ce dialogue professionnel.

Il a rappelé aux uns et aux autres que sa décision ne doit pas se baser sur des rumeurs et ceux-là qui s’écartent de la mission de cette régie financière en province, en pratiquant la corruption, le détournement se verront écartés et traduits en justice. Il faut donc se remobiliser.

L’autorité provinciale les a rassurés en expliquant que le système eGov est un instrument de la DPMER et ne vient pas remplacer la régie comme certains le croient.

« Il faudra un syndicat élu qui servira de pont entre la DPMER et le gouvernement provincial dans le respect de la hiérarchie », a-t-il dit.

Le chef de l’exécutif provincial attend des agents et cadres de la DPMER le résultat et non des discours. Il a promis qu’il y aura toujours le dialogue afin de lever les équivoques.

« JE CROIS EN VOUS ET ENSEMBLE NOUS IRONS DE L’AVANT, » a conclu le gouverneur à la fin de ce dialogue professionnel qu’il a présidé au profit des agents et cadres de la DPMER sous les applaudissements des participants. Ceux-ci ont promis de travailler dur afin de répondre à la politique du gouvernement provincial qui veut voir un changement par un travail bien fait.

Thierry Mfundu

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top