Liens commerciaux

0



Le gouverneur Gentiny Ngobila a annoncé, samedi 25 juillet 2020, la création d’une brigade rouge qui aura pour mission de faire le suivi des opérations d’assainissement à travers la ville de Kinshasa.

Dotée de la compétence d’OPJ, cette brigade va aussi veiller au respect des principes de salubrité, rapporte l’Hôtel de ville de Kinshasa.

Le gouverneur Ngobila Mbaka a lancé l’opération « Sokola boulevard Lumumba » au marché de la Liberté à Masina, en présence de la population du district révolutionnaire de Tshangu, dans le cadre de l’opération « Kinshasa bopeto » qui en est à sa sixième journée.

La cérémonie s’est déroulée devant plusieurs personnalités de la ville, notamment des ministres et députés provinciaux élus de la Tshangu qui ont mobilisé leurs bases respectives.

Les bourgmestres et leurs adjoints de cinq communes que compte le district de Tshangu, des ONGs et d’autres associations à caractère social ont aussi pris part à cette cérémonie.

Dans son mot de circonstance, le premier citoyen de la ville a expliqué à la population sa vision de « Kinshasa bopeto » axée aussi bien sur l’assainissement de la ville que sur le changement de mentalités.

 » Tshangu est un district révolutionnaire, +Kinshasa bopeto+ c’est aussi une opération révolutionnaire qui jette les bases du développement de notre pays. Nous avons choisi de nettoyer le boulevard Lumumba parce que c’est la voie d’entrée de la capitale congolaise. Je compte donc sur l’esprit révolutionnaire de la population de Tshangu pour réussir ensemble l’assainissement de notre ville », a expliqué Gentiny Ngobila.

Sur place, il a présenté les modèles des poubelles qui seront implantées le long du boulevard Lumumba, de Limete jusqu’à N’Sele.

Pour pérenniser cette action, il a instruit la police à accompagner les mesures prises dans le cadre des travaux d’intérêt public.

Le gouverneur Ngobila a aussi rappelé à la population de Tshangu que « la COVID-19 existe bel et bien à Kinshasa ».

À cet effet, il a appelé ses administrés au respect des gestes barrières, notamment le port des masques et le lavage des mains.

C’est dans cette logique qu’il a remis aux cinq bourgmestres des masques et des gels hydro-halcooliques à distribuer à la population après le salongo.

Avant de quitter la commune de Masina, le gouverneur de la ville a participé au nettoyage de la chaussée.

Thierry Mfundu

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top