Liens commerciaux

0




Partie de la place les Copains à Mvuadu dans la commune de Matadi, la marche d'un groupe de députés nationaux et provinciaux du Kongo Central pour exiger le départ du gouverneur Atou Matubuana, a été dispersée par la police à coup de gaz lacrymogènes au niveau de A 15 après seulement environ 20 minutes. La marche a également connu la participation des plusieurs militants des partis politiques.

Le vice Président de l'Assemblée provinciale, Edmond Luzolo Lua Nganga et le député provincial Thomas Kiakokua étaient à l'avant plan des manifestants. Pour sa part, le député national Papy Mantezolo a été empêché de sortir pour rejoindre les autres au point de départ.

Les manifestants n'ont pas pu atteindre le point de chute, qu'est le bâtiment du gouvernorat provincial.  

Les négociations entre le vice-président de l'Assemblée provinciale et les éléments de la Police nationale congolaise (PNC) pour la poursuite de la marche n'ont pas abouti.

Outre la police, cette manifestation a également été étouffée par un groupe de jeunes non autrement identifiés, qui scandaient des chansons de soutien au gouverneur Atou Matubuana. 

Les activités commerciales sont restées paralyser le long de l'itinéraire prévue pour la marche.

Dany KINDA-N'ZITA, à Matadi

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top