Liens commerciaux

0
Le procès en appel de Vital Kamerhe, Directeur du Cabinet et parténaire du Chef de l’Etat est fixé pour vendredi 24 juillet prochain devant la Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe.

Condamné à 20 ans de travaux forcés pour détournements des deniers publics samedi 20 juin dernier, ces avocats ont fait appel juste quelques jours après ce jugement.

Vital Kamerhe a été arrêté le 8 avril dernier après son audition au Parquet Général de Matete.

Il a été reconnu coupable des détournements des fonds alloués au programme des 100 jours du chef de l’État principalement aux maisons préfabriquées.

J.NK/L’INTERVIEW.CD
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top