Liens commerciaux

0

 



Les militants et cadres membres des partis politiques du Front Commun pour le Congo (FCC) avec à leur tête le Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) étaient dans la rue à Bumba dans la province de la province de la Mongala le mercredi 12 août 2020.

Cette marche avait pour but de soutenir les institutions légalement établies en République Démocratique du Congo ainsi que la constitution en vigueur.  

Il était également question à travers cette manifestation, de dire "non à toute velléité dictatoriale et soutenir le principe de la séparation des pouvoirs tel que reconnu par la constitution". 

Les manifestants ont, en outre, réaffirmé haut et fort leur confiance aux élus du peuple et particulièrement à Jeanine Mabunda Lioko, fille de Bumba, devenue présidente de l'assemblée nationale. 

Durant la manifestation, l'exécutif du PPRD Bumba, Louis Manzomba qui s'est adressé à la foule à la grande avenue Mbandaka, a prévenu que "quiconque voudrait troubler l'ordre républicain chèrement acquis au prix du sang trouvera les fils et filles de Bumba sur son chemin".

Il a également appelé le chef de l'État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, à préserver la paix, la concorde ainsi que l'unité nationale pour faire échec à tous les pêcheurs en eau trouble.

Il sied de préciser par ailleurs que cette marche du FCC dirigé par le professeur Néhémie Mwilanya et dont l'autorité morale est l'ex-président Joseph Kabila, s'est déroulée sans incident du début à la fin.

Jephté Kitsita

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top