0

 




Le Président de la République Félix Tshisekedi a communiqué au conseil des ministres sa position sur les comportements des des membres du Gouvernement central lors de leurs visites en provinces.

C’était ce vendredi 11 septembre 2020 au cours de la 48ème réunion du Conseil des Ministres par vidéoconférence.

Depuis quelque temps, des plaintes des Gouverneurs des provinces sont adressées au Président de la République pour déplorer l’attitude de certains membres du Gouvernement central qui se rendent dans leurs entités décentralisées, en particulier dans les zones minières, sans les aviser de leur arrivée ou, plutôt, en ne les informant de leur présence qu’une fois arrivés sur place. Parfois ils sont pris en charge tant au niveau sécuritaire que logistique par les sociétés minières concernées en lieu et place des équipes officielles provinciales.

Certains d’entre eux profitent de ces voyages pour discuter des taxes et redevances dues aux provinces par lesdites sociétés, à l’insu des autorités provinciales.

Un tel comportement ne favorise pas du tout la réussite de la politique de décentralisation constitutionnellement consacrée dans notre pays. Bien au contraire, il entraine des effets pervers, notamment l’affaiblissement de l’autorité provinciale devant ses administrés et les sociétés concernées. Ce qui est susceptible d’exacerber les tensions inutiles entre les membres du Gouvernement central et les chefs des exécutifs provinciaux.

C’est pourquoi, le Chef de l’Etat appelle les membres du Gouvernement central au respect et à la considération des Gouverneurs de provinces et à travailler avec eux dans un esprit de concorde et dans le respect des textes en vigueur.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top