0





 Le parquet général de Kinshasa/Gombe a, après plusieurs enquêtes, placé sous mandat d’arrêt provisoire (MAP) le directeur de cabinet et le conseiller administratif du ministre de la santé Eteni Longondo.

Selon les sources du ministère de la santé qui confirment l’information, l’interpellation de ces deux membres du cabinet est liée au dossier des véhicules qui ont été commandés chez CFAO, dans le cadre de la riposte contre Covid-19.

Lors de sa sortie médiatique après l’audit des fonds Covid-19 par l’inspection générale des finances (IGF), le ministre de la santé avait affirmé avoir acheté trois véhicules utilitaires d’un montant de 130 500 USD auprès de CFAO.

Lors de la mission de l’IGF, les inspecteurs avaient estimé que la facture était non probante. Chose qui, ajoutait Eteni Longondo, avait poussé le responsable de la CFAO à se déplacer en personne pour authentifier la facture.

Pour rappel, le docteur Eteni Longondo avait déclaré lors de cette sortie médiatique qu’il n’y a jamais eu de détournement des fonds Covid-19 au ministère de la santé.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top