0

 




Le gouverneur du Kasaï-Oriental, Jean Maweja Muteba, est sous la menace d'une motion de défiance  déposée ce mardi 27 octobre 2020, au bureau de l'Assemblée provinciale.

Dans cette motion initiée par 5 députés provinciaux du Kasaï-Oriental, plusieurs griefs sont retenus contre le chef de l'exécutif provincial notamment le paiement de 104 agents fictifs de son cabinet.

« Le gouverneur Maweja est visé pour, avoir fait payer depuis le mois d'août 2019 jusqu'à ce jour, 104 agents fictifs évoluant dans son cabinet, engagés verbalement car n'ayant aucun acte d'engagement moins encore une affectation (...) Ce qui fait perdre mensuellement au trésor public provincial déjà en difficulté une somme de 14.217.992 de Francs Congolais sur toute la période », lit-on dans cette motion de défiance qui comporte 8 pages.

Plus grave encore, poursuivent les députés motionnaires, il y a « le manque d'une vision de leadership dans le chef du gouverneur » mais aussi la lenteur administrative dans le traitement des dossiers.

Ces 5 députés, sollicitent de la première institution provinciale, la mise en cause de la responsabilité publique du gouverneur de province, Jean Maweja Muteba, par le vote très massif et républicain de cette motion.

Contacté par 7SUR7.CD, Yves Muamba, président de l'Assemblée provinciale du Kasaï-Oriental a laconiquement dit attendre la plénière de ce mercredi 28 octobre pour tabler sur cette motion de défiance.


LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top