Liens commerciaux

0






 Le gouverneur Carly Kasivita a adressé ce vendredi 9 octobre une demande d’explication au maire de Goma au sujet de ses propos appelant les auteurs de l’insécurité dans la ville à observer une trêve et de reprendre leurs activités après le départ du Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi qui a séjourné pendant quatre jours au chef-lieu du Nord-Kivu. 

Ces explications sont attendues dans 48 heures, d’après la correspondance de l’autorité provinciale.

« Depuis la mi-journée du mercredi 7 octobre 2020, j’ai été saisi d’un surprenant élément sonore vous attribué et dans lequel vous auriez exigé une trêve aux criminels opérant dans votre juridiction pour la durée du séjour du Chef de l’Etat à Goma, avec la possiAlors que la population du quartier Mugunga était en colère mercredi après un nouveau meurtre commis par des hommes armés le maire de Goma avait déclaré :

« Ce que ces bandits ont fait n’est pas bon. Quand le Chef de l’Etat est ici (Goma), ils ne devraient pas tuer, enlever les gens, ils devraient nous pardonner pour ça pour que le Président de la république consulte les différentes couches, qu’il accomplisse sa mission ici à Goma et après ils (bandits) pouvaient continuer à avec leur activité d’assaillants qu’ils sont habitués à faire. Mais pour nous, c’est triste de constater que tels actes sont perpétrés alors que le Président de la république est ici », a déclaré à la presse, le maire de Goma lors d’une descente effectuée au quartier Mugunga suite à une manifestation de colère de la population. »

Ces propos ont suscité la colère au sein de l'opinion. Plusieurs personnes ont exigé la démission du maire Muissa Kense.bilité de relancer leur activisme aussitôt après son départ », dit Carly Kasivita.

 

 

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top