0








 Augustin Kabuya, Secrétaire général de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), au cours d'une matinée politique qu'il a animée ce lundi 2 novembre 2020, a rejeté les accusations du parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), selon lesquelles l’UDPS s'investit dans le débauchage des élus FCC pour créer une nouvelle majorité parlementaire.


A cet effet, Augustin Kabuya a souligné qu'en matière de débauchage, l'UDPS reste la première victime. Il a aussi fustigé le fait, selon lui, de "ravir les téléphones des députés" FCC lors des rencontres à Kingakati avec l'autorité morale de cette plateforme et de "continuer à prétendre avoir une majorité".

Au sujet des consultations initiées par le Chef de l'Etat, Augustin Kabuya a soutenu que cette démarche vise à améliorer la vie des Congolais.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top