0






L’ex-candidate à la présidentielle de 2018, Marie-Josée Ifoku souhaite que le seul beau cadeau que peut offrir le président de la République, Félix Tshisekedi au peuple, pour ces fêtes de fin d’année, c’est le divorce de la coalition FCC-CACH, à l’issue des consultations qu’il a initiées pour la création d’une Union sacrée de la nation.   

Elle a initié une pétition pour consacrer la rupture de cette coalition qui, d’après elle, n’a nullement servi aux intérêts du peuple congolais.

« Nous qui étions sur le terrain, nous avons eu à consulter le peuple congolais à travers notre pétition. Nous demandons que le divorce entre FCC et CACH soit prononcé et que le président nomme un informateur pour pouvoir constater une nouvelle majorité qui va lui permettre de nommer un nouveau gouvernement, un gouvernement responsable qui va nous conduire vers la renaissance de la RDC », a insisté Marie-Josée Ifoku. 

D’après la présidente de l’Alliance des élites pour un nouveau Congo, ce divorce sera la visite du père noël pour les fêtes de fin d’année.  

« Je pense sincèrement qu’en déclarant ce divorce, ça sera un superbe cadeau pour le peuple congolais, ça sera la visite du père Noël », a-t-elle ajouté. 

Par ailleurs, Ifoku a rappelé que l’alternance pacifique que la RDC a connue, devait servir aux intérêts du peuple congolais, étant donné que c’était une occasion pour les politiciens de s’oublier pour la première fois, en mettant en avant-plan, l’intérêt des Congolais.

Ainsi, Mme Ifoku salue le courage du président ad intérim de l’UDPS, JM Kabund, qui a annoncé la fin de la coalition FCC-CACH à partir de la ville de Kikwit dans la province du Kwilu.  

Selon elle, il s’agit d’une décision qui rencontre l’assentiment du peuple que le président de la République doit donc officialiser lors de son discours à la nation. 

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top