0


Le président du Mouvement lumumbiste progressiste (MLP), Franck Diongo reçu en audience par le président Félix Tshisekedi dans le cadre des consultations nationales, a demandé au Chef de l’État de pouvoir formaliser la rupture entre le Front commun pour le Congo (FCC), et le Cap pour le changement (CACH).


“Parce que le Premier ministre est en rébellion, nous avons demandé au Chef de l’Etat de pouvoir formaliser la rupture de FCC-CACH, parce que lorsque la rupture est formalisée, le gouvernement est démissionnaire. “, a déclaré cet ancien député.

Pour ce faire, ce proche à Tshisekedi sollicite la suspension du premier ministre dans le but de changer la majorité parlementaire.

” Nous avons proposés au président de suspendre le premier ministre. «L’objectif, c’est de changer la majorité parlementaire”.

La crise entre Joseph Kabila et Félix Tshisekedi ne fait que s’accentuer du jour au lendemain.

Par Gilbert Ngonga

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top