0

Le coordonnateur provincial du parti politique Ensemble pour la République de Moïse Katumbi au Kasaï, Paul Muila Kasalu, pense que « la non-participation du senateur à vie Joseph Kabila et de l’opposant Martin Fayulu Madidi ne peut en aucun cas mettre de l’obstacle dans la formation d’un gouvernement de l’union sacrée comme solution envisagée par le chef de l’État après les consultations ».

« Le peuple est responsable, il comprend ce qui se passe au pays, ceux qui sont disposés à travailler avec le chef de l’État, ont pris part aux consultations. L’absence de deux individus malgré leurs tailles politiques ne peut en aucun cas devenir un obstacle dans la formation du gouvernement d’une union sacrée », a-t-il dit.

Le patron de l’ensemble pour la République Kasaï, espère aux grandes têtes y compris son autorité politique Moïse Katumbi qui a échangé avec le président de la République Félix Antoine Tshisekedi dans le cadre de consultations au courant du mois de novembre.

» Jean Pierre Bemba, Moïse Katumbi, Kin Ken Mulumba, les gouverneurs, les présidents des assemblées et les différentes couches sociales qui ont pris part à ces consultations sont prêts à l’organisation de l’Union sacrée, et la plus grande partie a voté pour la dissolution de la coalition FCC-CACH. Le peuple est éveillé et il comprend qui bloque quoi », a-t-il indiqué.

Diaris Kindalo à Tshikapa

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top