0
Les dernières tractions en vue de la clôture des consultations entreprises par Felix Tshisekedi sont scrutées dans tous les sens par les journaux parus mercredi 25 novembre à Kinshasa. Ayant appris la clôture prochaine des consultations, Joseph Kabila, après avoir boudé et interdit aux siens de répondre aux invitations du Président de la République, a envoyé ses proches dont le professeur Lumanu auprès des certains collaborateurs de Felix Antoine Tshisekedi, pour solliciter une ultime audience dans l’espoir de sauver la coalition. Face à l’insistance de ses collaborateurs, renseigne Congopresse.net, Félix Tshisekedi a finalement accepté de prolonger, d’un jour, ces consultations pour accorder l’audience non pas à son ancien partenaire de la coalition FCC-CACH mais à certains partis politiques, dont le PPRD. 

 Ainsi, les collaborateurs de Joseph Kabila seront reçus dans la foulée, ce mercredi 25 novembre 2020, à côté d’autres partis politiques comme l’UDPS, l’AR de Delly Sesanga et d’autres personnalités politiques, détaille le media en ligne. Par ailleurs, fait remarquer Forum des As, un émissaire du président Kenyan était mardi chez Felix Tshisekedi. Objectif, complète le quotidien, rapprocher Fatshi et Kabila, en ce moment où le chef de l’Etat boucle ses consultations. Donc, Stephen Kalonzo Musyoka s’est entretenu mardi séparément avec le Président de la République et avec son partenaire du FCC, rapporte le journal. 

 « Les proches de Félix Tshisekedi affirment que tout ce monde sera reçu comme partis ou regroupements politiques et non comme FCC. Aussi, un proche du Président qui a requis l’anonymat a laissé fuiter que près de 97% des personnes consultées se sont prononcées contre la coalition tout en suggérant au Chef de l’Etat de recomposer la majorité ou alors dans l’impossible, dissoudre le Parlement », poursuit le tabloïd. « Les consultations s’achèvent aujourd’hui, et les grandes décisions sont attendues », prédit pour sa part La Tempête des Tropiques. Même son de cloche de La Prospérité, qui rappelle que, lors de son discours en pleine crise politique, Felix Tshisekedi avait promis de revenir, naturellement par voie de médias, pour donner la nouvelle ligne directrice à suivre, sur base de l’Union sacrée qu’il aura formée à l’issue de ces consultations. 


La Prospérité qui cite le porte-parole, indique qu’une Commission est au travail pour compiler les mémos, les avis et considérations, d’en faire une synthèse à mettre à la disposition du Président de la République qui, dernier ressort, s’en inspirera pour rendre ses conclusions. Actualite.cd, explique que cette clôture interviendra finalement ce mercredi et non mardi comme annoncée précédemment par le cabinet de Félix Tshisekedi. 


« Compte tenu de l’engouement que les consultations initiées par le président de la République ont rencontré et tenant compte du fait qu’il y a eu des listes extrêmement longues, la clôture de ces consultations est repoussée à mercredi », a indiqué Kasongo Mwema Yamba Yamba, porte-parole de Felix Tshisekedi. Radiookapi.net
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top