0





Mardi dernier, Bienvenu Akilimali était à la tête d'une délégation du regroupement politique Alternative pour le Bien-être et le Changement (AAB) reçue par le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo dans le cadre des consultations présidentielles.

À l'issue de la rencontre, Bienvenu Akilimali qui s'est confié à la presse a, au nom dudit regroupement, appelé les autres membres du Front Commun pour le Congo (FCC) à rejoindre l'initiative du président Tshisekedi.

Bienvenu Akilimali a, par la même occasion, dénoncé et fustigé le système de la "pensée unique", qui, d'après ses dires, est instauré au Front Commun pour le Congo.

Cependant, d'après une déclaration politique datée du 12 novembre dernier et parvenue à la Rédaction de 7SUR7.CD ce mercredi, Bienvenu Akilimali a été exclu définitivement dudit regroupement.

Il était reproché au président du parti politique Fraternité Congolaise (FRACO) son comportement qui viole les dispositions des statuts et du règlement du regroupement AAB, ainsi que ses déclarations dans les médias qui constituaient "un manquement grave à la discipline".

D'après cette déclaration, il est interdit à Bienvenu Akilimali de prendre part aux réunions du collège des présidents du regroupement AAB, de parler en son nom et encore moins de l'engager.

Le regroupement politique AAB avait également réitéré son appartenance au Front Commun pour le Congo et sa fidélité à son autorité morale, l'ancien chef de l'État, actuellement sénateur à vie, Joseph Kabila Kabange.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top