0

 

La liste des invités dans la classe politique pour prendre part aux consultations nationales viennent d’être finalisée au niveau du comité préparatoire, mis en place par le président de la République.

Selon les sources du protocole d’État, 183 invitations ont été lancées auprès des acteurs sociopolitiques du pays.

D’après les sources, on retrouve le nom de Martin Fayulu sur la listes des invités du chef de l’État.

L’invitation aurait déjà atterrie à l’hôtel Faden House où réside le farouche opposant, et challenger de Félix Tshisekedi, qui continue à revendiquer sa victoire de la présidentielle de 2018.

Dans son entourage, on indique déjà que Martin Fayulu décline cette main tendue puisque l’initiateur de cette rencontre, fait partie du problème.

En lieu et place des consultations initiées par le chef de l’État, le coordonateur en exercice de Lamuka propose plutôt un dialogue sous l’égide d’un médiateur international qui prendra en compte son plan de sortie de crise.

Invité également, Adolphe Muzito a emboîté le pas à son allié Martin Fayulu.

Quant à Shadary, il est certain que le secrétaire permanent du PPRD ne fera pas le déplacement au Palais de la nation.

Son regroupement politique, le Front Commun pour le Congo (FCC) a, dans une déclaration récente, tourné le dos à ces consultations nationales version Fatshi.

Dans une sortie médiatique, le dauphin de Joseph kabila et candidat malheureux à la présidentielle avait accusé le président Félix Tshisekedi de violer le deal conclu avec son prédécesseur avant d’accéder à la magistrature suprême

Par contre Katumbi et Bemba se montrent favorable à l’invitation de Félix Tshisekedi.

Si la position de Jean Pierre Bemba, qui fête, son anniversaire ce mercredi 4 octobre, n’est pas encore rendue officielle. Moise Katumbi arrive à Kinshasa, ce vendredi 6 novembre 2020, pour rencontrer le chef de l’État dans le cadre des consultations. Cette démarche ne fait pas l’unanimité au sein de Lamuka.

L’aile dure de ce regroupement politique né à Genève, incarnée par le duo Fayulu – Muzito accuse le chairman de Ensemble pour la République de haute trahison.

Mediacongo.net

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top