0

 

La troisième journée des consultations nationales appelées de vive voix par le Président Félix Antoine Tshisekedi pour juguler la crise constatée après la cérémonie de prestation de serment des nouveaux juges constitutionnels. Le Chef de l’État a ouvert les activités dans ce sens et a reçu mercredi 04 novembre, les artistes et mouvements citoyens tel Filimbi.

Pour Floribert Anzuluni, coordonnateur du mouvement Filimbi, ces consultations doivent déboucher par la fin de la coalition Fcc-cach
“Ce qui bloque en réalité c’est le système de prédation apporté par des gens qui ont géré ce pays pendant 18 ans. Nous soutenons totalement la nécessité de mettre un terme à cette coalition(Fcc-cach)”a-t-il confié à la presse au sortir de l’audience.

Le coordonnateur de Filimbi lui voit le décollage de l’État par la dissolution de la coalition Fcc-cach
(…il s’agit de combattre un système pour qu’ensemble nous commençions à définir un système qui sera porté par des bonnes valeurs. La fin de la coalition Fcc-cach pour nous est inévitable”conclut-il.election-net.com
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top