0

 


Bonne nouvelle pour la population de Goma, au Nord-Kivu. Le démarrage des travaux d’extraction du gaz méthane dans le lac Kivu sera effectif en janvier 2021, avec le concours de la société tunisienne EPPM.

C’est l’objet de la visite, dans la capitale congolaise, d’une importante délégation de cette entreprise, conduite par son Président directeur général, Mr Hafedh Daoud.

Ce plus grand projet tunisien en RDC est d’une valeur globale de 350 millions de USD. Il a pour objectif la protection de la population de la région du Kivu des gaz toxiques dégagés par le Lac, et la production de l’électricité vecteur de développement.

Ce projet prendra corps après l'harmonisation des questions juridiques et techniques avec le ministre d’Etat, ministre des Hydrocarbures.

TRANSFERT DE COMPETENCES

Au cours d’un cocktail organisé par l’ambassadeur de Tunisie en RDC en sa résidence pour saluer les résultats très positifs obtenus après les entretiens au terme d’une semaine de travail, l’EPPM a promis d’installer son centre de formation à Goma pour former les jeunes congolais qui vont travailler pour l’installation de ce projet et ceux qui vont travailler pour la production.

Pour sa part, le ministre d’Etat en charge des Hydrocarbures a salué les avancées réalisées pour la mise en œuvre de ce projet d’extraction du gaz méthane sur le lac Kivu.

Rubens Mikindo Muhima est convaincu que ce projet va, non seulement fournir de l’électricité à Goma, mais aussi générer de l’emploi pour la population de cette ville. Mais, il faudra qu’il y ait transfert de compétences afin que la population puisse se l'approprier.

A ce niveau, Rubens Mikindo Muhima a insisté qu’il faut bien négocier avec les investisseurs tunisiens pour que cela soit différent de ce que font les exploitants miniers.

PARTENARIAT ENTRE EPPM ET ETS BISHWEKA N. VANNY

La société EPPM a signé un contrat de partenariat avec le propriétaire des Ets Bishweka N. Vanny, un puissant homme d’affaires du Nord-Kivu. Le PDG Bishweka N. Vanny a cédé un de ses patrimoines à la société EPPM qui servira de terrain de la station de production de l’électricité. Ce qui est à la base du retard constaté pour l’exécution du projet.

Après les études de faisabilité, il était convenu que le gouvernement devrait accorder un terrain pour l’exploitation. Cela n’était pas fait. C’est ainsi que la société tunisienne était obligée de trouver d’autres moyens. C’est ainsi qu’elle a trouvé un terrain d’entente avec l’homme d’affaire kivutien qui est toujours disposé à aider ses frères et sœurs. Cet homme d'affaires rd congolais s’est dit heureux d’accompagner EPPM qui va produire de l’électricité à Goma à partir du gaz méthane du lac Kivu.

Un geste salué par les notables du Nord-Kivu. Le député Juvenal Munubo a loué la générosité de Bishweka Vanny. L’élu de Walikale a fait savoir qu’ils vont poursuivre leur accompagnement de ce projet pour le bien-être des habitants de Goma. Il n’a pas manqué de saluer la bénédiction du Président de la république.

SATISFACTION DE L’AMBASSADEUR DE TUNISIE EN RDC

Le diplomate tunisien était l’homme le plus heureux lors du cocktail marquant la fin de la mission de la délégation de la société EPPM à Kinshasa en présence des conseillers du Chef de l’État, des ministres dont celui des Hydrocarbures et de la formation professionnelle, Mme la chargée d’affaire de la RDC à Tunis. L’ambassadeur Rmili Bouzerkri était au four et au moulin pour que ce plus grand projet de son pays soit effectif à Goma. Voilà, après autant d’années, le projet d’exploitation du gaz méthane dans le lac Kivu par la société tunisienne EPPM est sur la bonne voie. Avant le lancement de travaux, le diplomate tunisien a salué la contribution de tous ceux qui les ont accompagnés. Mathy MUSAU

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top