0

 




Lors de son adresse aux députés et cadres du Front commun pour le Congo, reunis jeudi 29 octobre 2020 à Kingakati, le sénateur à vie et Autorité morale du FCC, Joseph Kabila, est revenu sur l’annonce des consultations nationales faite par le président de la République, Félix Tshisekedi, dans son message à la nation, vendredi 23 octobre 2020.

Alors que le FCC n’a toujours pas adopté de position officielle vis-à-vis des consultations politiques annoncées par Félix Tshisekedi, Joseph Kabila a affiché le même scepticisme que celui exprimé par Emmanuel Ramazani Shadary la veille, au cours d’une réunion dont Jeune Afrique avait révélé le contenu :

« Je sais que les élus sont aujourd’hui courtisés, matin, midi et soir avec des promesses. Mais, ce ne sont que des promesses », a dit Joseph Kabila aux députés du FCC dans les propos recueillis par Jeune Afrique.

« Je ne suis pas un prophète mais si, par je ne sais quelle magie, une nouvelle majorité naît des cendres du FCC, un ou deux mois après, l’opinion dira que ces députés coûtent trop cher à la République et qu’ils doivent repartir d’où ils sont venus. On m’a dit que tout le monde a été consulté, mais moi je n’ai pas encore été contacté, alors que je suis le gros poisson », a-t-il ajouté, provoquant les rires dans la salle.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top