0



Une délégation de la ligue des jeunes de l’Union pour la démocratie et le progrès social (LJUDPS)/Tshisekedi conduite par son président, M. Héritier Botuli Bonzengo, a remis vendredi à Mbanza-Ngungu, un mémorandum à l’administrateur du territoire a.i Luc Makiadi Mamonekene Buka dans lequel elle dénonce la surfacturation de la consommation d’eau et d’électricité après le confinement ainsi que l’insécurité qui sévit dans cette entité.




Dans ce mémo lu par son président, Héritier Botuli Bonzengo, cette ligue a exigé la baisse sensible du coût de la facturation en tenant compte de la qualité des services rendus par ces 2 sociétés mais également le pouvoir d’achat de la population.




Au sujet de la sécurité, elle a recommandé à l’autorité territoriale notamment le renforcement des effectifs d’ éléments de la Police nationale congolaise (PNC), l’installation des sous-commissariats dans certains quartiers et points chauds du territoire, la dotation d’un moyen de locomotion à la PNC pour mieux remplir son rôle régalien de maintien de l’ordre public et de doter l’administrateur du territoire assistant de cette même entité en charge de l’Ecofin une résidence officielle dans un quartier sécurisé. pro




Le même mémo a demandé à l’administrateur du territoire d’éclairer sa population sur le verdict de cinq criminels jugés en cas de flagrance en audience publique mais qui sont actuellement en liberté et qui causent une psychose dans la population.
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top