0

 Le comité de l’Union des parlementaires « UIP » a, dans un message relayé sur Twitter ce lundi 9 Novembre 2020, appelé les autorités de la République démocratique du Congo à protéger le député national du Mouvement pour la Libération du Congo (MLC).

D’après cet organisme qui s’occupe des droits des parlementaires, il paraît qu’un nouveau mandat d’arrêt a été émis contre Jean-Jacques Mamba dans le dossier lui opposant à Jean-Marc Kabund-A-Kabund, ancien premier vice-président du bureau de la Chambre basse du Parlement.

« Il paraît qu’un nouveau mandat d’arrêt a été émis contre lui [Jean-Jacques Mamba, Ndlr]. Le problème avec Kabund et il avait donc quitté le pays pour éviter d’être emprisonné », lit-on dans ledit message.

En rappel, le député Jean-Jacques Mamba est initiateur de la motion ayant abouti à la destitution de Kabund-A-Kabund du bureau de l’Assemblée nationale.

Interview.cd
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top