0

Alors que le club joue la Vodacom Ligue 1 et occupe la troisième position du classement provisoire, une nouvelle tempête sonne à la porte du FC Renaissance du Congo.

En effet, face à la pluie d’insultes essuyée de la part des supporters de son équipe, lors de chaque match, le président Pascal Mukuna a révélé officiellement sa menace de jeter l’éponge.

Conscient que le monde traverse une période assez exceptionnelle, à cause de la pandémie covid19, l’évêque-président a rappelé à l’opinion que faire arriver l’équipe à ce niveau nécessite beaucoup de moyens. En lieu et place de soutenir le club et son comité, c’est plutôt des insultes qui ont élus domicile dans cette équipe, fait-il savoir. Puis d’ajouter que les supporters n’ont pas que des droits mais aussi des devoir vis-à-vis de l’équipe.

 Joint au téléphone, le directeur de communication adjoint du FC Renaissance parle d’une information non officielle jusque-là.

Congoprofond.net

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top