0


 


Plusieurs localités du groupement Banande-Kainama se vident de leurs populations, après les récentes attaques des rebelles ougandais des ADF signalées dans le territoire de Beni au Nord-Kivu. 






 La société civile locale qui livre cette nouvelle, dimanche 22 novembre, appelle l’armée congolaise à mener des patrouilles pour mettre fin aux incursions des assaillants dans ces localités.


« Vous savez, quand ils ont attaqué la localité de Kokola, la population a vidé presque la localité de Kokola, les uns sont parties à Oicha et les autres a Eringeti, et quand ils ont attaqué Eringeti, Opira, Tungudu vers linzo et là aussi ça donner peur à la population des périphéries de Eringeti qui commencent maintenant de déménager vers les quartiers périphériques et venir passer nuit dans des centres villes là où ils pensent qu’il y a la sécurité », a affirmé le président de la société civile locale, Bravo Vukulu.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top