0

S’adressant aux membres de la force du progrès, le président National de cette structure de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), Gecko Beya a réconforté ses troupes après avoir obtempéré à la décision interdisant leur marche de soutien aux consultations initiées par le chef de l’Etat, Félix Tshisekedi.

Pour celui, « ce n’est qu’une partie remise ». Il leur a promis de suivre toute la procédure afin d’obtenir l’autorisation auprès des autorités du pays.

» nous avons juste respecté les instructions des autorités de la ville. nous avions saisi l’hôtel de ville de Kinshasa pour la tenue de notre manifestation mais il nous a été refusé de marcher parce que la procédure de la demande n’avait pas suivi toutes les étapes prévues. C’est une partie remise, nous allons nous organiser pour suivre de près toute la procédure afin d’obtenir l’autorisation de notre marche de soutien aux consultations initiées par le Président de la République. C’était une manière pour nous de démontrer au chef de l’Etat que nous soutenons et nous sommes dernière sa vision », a-t-il expliqué.

Bien que interdite, la marche de soutien aux consultations présidentielles de la force du progrès de l’UDPS a eu tout de même lieu et s’est arrêtée au siège de l’UDPS à Limete 10e rue alors que le point de chute était la gare centrale à Gombe.

José Muyaya

 

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top