0

 




« C’est bien de parler de la coalition, et le pays alors? », a demandé Joseph Kabila aux députés et sénateurs du Front commun pour le Congo, jeudi 29 octobre 2020 à Kingakati, dans la périphérie orientale de Kinshasa.

L’Autorité morale de cette coalition s’interroge sur la situation politique, économique, sociale et sécuritaire dans les parties secouées par l’activisme des groupes armés.

« Quelle situation politique, quelle est la situation économique, quelle est la situation sociale, quelle est la situation sécuritaire ? « , s’inquiète-t-il.

« On avait fait le constant ensemble, on était arrivé à la conclusion qu’il y avait plusieurs points chauds et concernent la situation sécuritaire, que ce soit en Ituri, le Nord-Kivu et le Sud-kivu. On avait effectivement des litiges au niveau de la province du Tanganyika en localité de Moliro et quelle est la situation aujourd’hui ? « , rappelle Joseph Kabila.

Et l’ancien président de la RDC d’ajouter :

« Est-ce qu’il y a entretemps une amélioration? la réponse est non. Et assez souvent, on a comme l’impression on quitte le centre-ville, on arrive à la N’Sele, tout va bien ».



LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top