0





Le DG de la Régie des voies aériennes (RVA), Abdallah Bilenge, a passé sa première nuit à la prison centrale de Makala, dans la commune de Selembao.

Il a été placé sous mandat d’arrêt provisoire et envoyé à la prison de Makala, mardi 10 novembre 2020, par le Procureur général de Kinshasa/Gombe pour ”détournement de plusieurs millions de dollars résultant des cotisations sociales des agents ».

Le président de l’ACAJ, Me Georges Kapiamba,
renseigne que, depuis plus de 5 ans, les cotisations sociales des agents de la RVA ne sont jamais reversées à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS, ex-INSS).

Il ajoute que l’Inspection générale des Finances est déjà saisie du dossier.

« Le travail de ses inspecteurs se fait minutieusement et, dans quelques jours, le rapport sera transmis au Parquet. », a indiqué ce défenseur des droits de l’homme.

La situation de la Régie des voies aériennes avait fait l’objet d’une communication du président de la République, lors de la 29 réunion du Conseil des ministres tenu lundi 04 mai 2020 par visioconférence.

Le Chef de l’État avait indiqué, aux membres du Conseil des ministres, qu’il reçoit de plus en plus des plaintes sur la situation intenable au sein de cette entreprise. Elles dénoncent, notamment, la mégestion et l’incapacité de la direction générale de la RVA à garantir le paiement des salaires des agents, alors que
les indicateurs de l’entreprise sont encourageants.

Face à la récurrence des plaintes sur la gestion de cette société, le Chef de
l’État avait alors instruit le vice-Premier ministre, ministre de la Justice et garde des Sceaux de faire diligenter une enquête judiciaire sur les faits dénoncés et de lui faire un rapport circonstancié avant la prochaine réunion du Conseil des ministres.

Les syndicats réclamaient un audit externe pour s’enquérir de la santé exacte de la RVA et de la manière dont les finances ont été gérées.


LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top