0







L’Agence de prévention et de lutte contre la corruption (APLC) a décidé de suspendre deux de ses agents impliqués dans la perception illicite de 30.000 USD auprès de la Banque « AccessBank » conditions jusque là non élucidées.

Il s’agit du directeur des opérations ainsi que d’études et
stratégies.

Cette suspension intervient après I’enquête sur la fraude dans le dossier “Access Bank” et I’Agence de Prévention et de Lutte contre la Corruption.

Par ailleurs la Coordination de cette agence réitère son souci commun de renforcer I’intégrité et réduire de façon significative la corruption, afin d’assainir le climat des affaires, de réconcilier la
population avec les institutions et de contribuer à la réduction de la pauvreté.

Une vidéo virale a circulé sur la toile montrant certains agents de l’APLC au guichet d’ Access Bank en train de percevoir 30.000 USD dans le cadre d’une enquête portant notamment sur le blanchiment des capitaux au sein de cette société bancaire.

L’Agence de prévention et de lutte contre la corruption abrégée en est un établissement public de la République démocratique du Congo. Elle a pour mission de prévenir et de lutter contre la corruption qui gangrène le pays de Félix Tshisekedi.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top