0








Le vent de la tsunami qui a soufflé sur le bureau de l’Assemblée nationale, a laissé un vide au perchoir de la chambre basse.


Par une pétition qui soulève encore de vague procédurale, Jeanine Mabunda a été évincée.

Il est maintenant temps de procéder à son remplacement.

Qu pour occuper ce perchoir en pleine législature, à trois ans du reste des joutes électorales ?

Plusieurs noms sont sur les lèvres de l’opinion publique nationale. Parmi lesquels Henri Thomas Lokondo. Ce challenger de Jeanine Mabunda dont sa candidature dûment réceptionnée fut écartée de la course prétendument pour n’avoir pas reçu le quitus de sa famille politique Palu et alliés.

A en croire le sondage, l’élu de Mbandaka, dans l’Equateur est favori dans la course au perchoir de l’Assemblée nationale.

Cet ancien sénateur et conseiller spécial de Joseph Kabila, élu maillot pour les deux dernières législatures, pétris d’une expérience politique avérée, est mieux parti pour briguer ce fauteuil de la gestion de 499 élus nationaux pour ces trois dernières années de la législatures.


LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top