0

 
Un couvre-feu a été instauré à partir du vendredi 18 décembre dans toute la République Démocratique du Congo face à la “deuxième vague” de Covid-19 qui touche surtout la capitale Kinshasa.

Cette mesure est en vigueur de 21 heures à 5 heures du matin.

Dans les rues de Kinshasa, les Congolais ont du mal à s’adapter à cette situation nouvelle.

Dans la soirée du vendredi 18 décembre, une poignée des kinois ont hué le Président de la République, Félix Tshisekedi, pour manifester leur opposition à cette mesure impopulaire décriée par plus d’une personne.

” Nous refusons, nous refusons, nous refusons”, s’opposent-ils.

C’était lors du passage du cortège du chef de l’État dans la soirée de la première soirée du couvre-feu que ces kinois ont manifesté leur refus catégorique à la décision de Félix Tshisekedi.

La République Démocratique du Congo fait face à une forte hausse des cas de Covid-19. C’est pourquoi les autorités sanitaires et politiques ont décidé d’interdire toutes les activités de 21 heures à 5 heures, sauf autorisation exceptionnelle.



Par Gilbert Ngonga
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top