0







Plusieurs rats politiques ont divorcé d’avec le FCC pour adhérer avec fracas à l’Union Sacrée de la Nation que prône Félix Tshisekedi.

Une transhumance politique de nombreux cadres FCC qui ne dit pas son nom.

Longtemps sous silence , Marie-Ange Mushobekwa , ancienne Ministre du genre et famille a trouvé des mots forts , encourageants , puisés dans la sagesse psalmiste pour exhorter sa famille politique à grader la tête haute.

” Dans la vie on ne sait jamais. Rien n’est statique ; tout est dynamique et peut changer selon les circonstances et les intérêts. Garder la tête haute “, a-t-elle dit.

Pour Marie-Ange Mushobekwa , ” Il faut savoir garder de bonnes relations humaines même lorsque vous ne partagez plus les mêmes options politiques”, a-t-elle poursuivi.

Depuis le départ de Jeannine Mabunda du perchoir de l’Assemblée nationale , le Front Commun pour le Congo (FCC ) assiste a une série de départs et reniements. A l’image de Tshibangu Kalala , Vice-Président du Mouvement ” Kabila-désir” qui a déclaré tout haut dans une émission de n’avoir jamais été Kabiliste, de Pius Muabilu , Julien Paluku qui ont suivi  Tshisekedi dans l’Union Sacrée et tant d’autres qui sont sur le départ.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top