0







Le président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, a décidé de renvoyer la reprise des cours au niveau de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU) à une date ultérieure.

Cette mesure a été prise au cours d’une réunion du comité multisectoriel de lutte contre la pandémie de Covid 19, sous sa direction, tenue mardi 15 décembre dans la soirée au Palais de la nation à Kinshasa.

Kinshasa, la gigantesque capitale de la RDC, est depuis le 10 mars, date de l’annonce du premier cas de Covid-19, le foyer de l’épidémie de covid 19 en République Démocratique du Congo.

Ces derniers mois, les autorités sanitaires et politiques affirment faire face à une deuxième vague de cas de Covid-19. La moyenne observée il y a plusieurs mois a connu un rebondissement inquiétant ces derniers jours. Une situation due notamment au relâchement des mesures sanitaires par les populations.

Pour la petite histoire, l’année académique 2019-2020 avait connu beaucoup de difficultés relatives à la pandémie de Covid 19 qui gémit tous les pays, et plusieurs secteurs de la vie.

En République Démocratique du Congo, l’année académique 2019-2020 a été suspendue le 19 mars suite à la déclaration de l’état d’urgence sanitaire par le Chef de l’État après l’atteinte par la RDC de la pandémie de la Covid-19.

Elle a été en suite réouverte le lundi 10 août pour se clôturer le jeudi 10 décembre 2020.

Cette période avait permis aux enseignants d’épuiser les matières et évaluer les étudiants mais aussi aux finalistes de finir les travaux des fins de cycle et mémoires.

En principe la rentrée académique pour l’année académique 2020-2021 devrait commencer depuis le 14 décembre sur toute l’étendue du territoire congolais.


LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top