0


 






La vague des adhésions à “l’Union Sacrée de la Nation” prônée par le président Félix Tshisekedi, est loin d’être arrêtée.

Le Front commun pour le Congo ( FCC) de Joseph Kabila se vide de ces caciques, à l’instar du gouverneur de la province du Maniema.

Dans une déclaration faite le jeudi 17 décembre 2020, dont une copie est parvenue à la rédaction de 24H.CD, Auguy Musafiri Nkola Myoma, a annoncé son souhait de rejoindre l’Union Sacrée de la Nation.

“Après ma participation aux consultations nationales initiées par son Excellence Monsieur le Président de la République Antoine Félix Tshisekedi Tshilombo Chef de l’État, j’ai noté avec satisfaction le souci du Président de la République, sa volonté de mettre ensemble tous les congolais quelques soient leurs appartenances : politiques, ethniques pour le développement de la République démocratique du Congo, dans un format d’ensemble appelé “Union Sacrée”, a-t-il déclaré devant quelques médias Kinois.

Et d’ajouter: ” à cet effet, Moi Gouverneur de la Province du Maniema ainsi que l’ensemble de la population adhérons à cette vision du Chef de l’État de l’union sacrée qui est pour l’intérêt supérieur de la République en général et de notre Province en particulier”.

Auguy Musafiri Nkola Mioma avait a été élu Gouverneur de la province du Maniema, sur la liste du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), de l’ancien Président de la République, Joseph Kabila Kabange.

Cet ancien cadre du Front commun pour le Congo (FCC), a été déchu de ses fonctions le mercredi 11 Novembre 2020 après le vote d’une motion de défiance à l’Assemblée Provinciale du Maniema.

Sur 20 députés provinciaux composants cet organe délibérant du Maniema, 15 ont voté pour le départ de Musafiri contre 6 élus.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top