0






L’avènement de l’Union Sacrée prônée par le Chef de l’État depuis le mois d’octobre a pour objectif entre autres de renverser la majorité parlementaire  jusqu’à présent acquise au FCC de Joseph Kabila.

Le camp présidentiel espère jouer un très grand coup pour faire basculer cette majorité.

Face aux velléités de corruption de tout genre , le pasteur Ngoy Mulunda Nyanga exhorte les députés FCC à faire preuve de force de résistance afin de garder le statut de potentat sérieux à l’Assemblée nationale.

” Chers Honorables élus directs du peuple de la famille FCC, je vous exhorte à ne pas vendre votre droit d’aînesse comme Esaü “, a-t-il conseillé.

L’ancien président de la CENI place les élus nationaux devant leurs responsabilités en rappelant que ” la stabilité du pays dépend de chacune et chacun de vous. Ce sont vos électeurs qui vous ont placé dans cette majorité pour 5 ans”, a-t-il indiqué.

Cet appel intervient à la veille de l’examen de différentes pétitions initiées contre les membres du bureau Mabunda.

Le FCC continue à dénoncer la corruption de quelques députés par le camp présidentiel pour prendre le contrôle de l’Assemblée nationale. Certains parmi eux , auraient déjà fait allégeance à l’Union Sacrée, cependant , le FCC rassure que le citadelle est quasiment imprenable. Les prochaines heures vont éclaircir le ciel politique en pleine nébulosité.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top