0

 







Par la Rédaction 


Dans un communiqué publié ce mercredi 9 décembre dont une copie nous est parvenue, Madame la ministre Yollande Ebongo Bosongo de la Fonction Publique  a été victime de piratage de sa signature et de cybercriminalité suite à une correspondance qui a circulé hier sur les réseaux sociaux notifiant le Secrétaire Général de l’Assemblée Nationale qu’il est suspendu pour avoir convoquer la plénière de ce mardi 08 décembre.  










La montée fulgurante de cette femme politique ne donne pas sommeil à ces détracteurs au nombre duquel plusieurs misogynes. 

A suivre...

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top