0




Dans une déclaration politique faite le mercredi 13 janvier, Lambert Mende et les partis politiques membres du regroupement Convention des congolais unis et alliés (CCU et alliés) ont annoncé officiellement leur adhésion à l’Union sacrée pour la nation initiée par le chef de l’État Félix Tshisekedi.

Cette adhésion ne fait pas l’unanimité au sein du regroupement CCU et alliés.

Son Parti figure pourtant sur la liste des formations politiques de CCU et alliés, Aimé Kokolo, président du parti le Réformateur pour le Congo réitère son attachement à Joseph Kabila, autorité morale du Front commun pour le Congo (FCC).

 » Nous réitérons notre attachement à Joseph Kabila », a déclaré cet avocat de formation.

Aimé Kilolo a également plaidé pour la rencontre entre Kabila et Tshisekedi pour résoudre la crise actuelle qui se vit en République démocratique du Congo.

« Nous encourageons le dialogue entre Joseph Kabila et Félix Tshisekedi afin de résoudre la crise », souhaite t-il.

Lambert Mende Omalanga qui a affirmé avoir rejoint l’Union sacrée qui s’est constituée autour du Président de la République, motive la prise de position de la CCU et alliés par le souci de « chercher les voies et moyens d’éviter au pays le chaos dans lequel il risque de plonger si rien n’est fait pour revenir à une certaine cohésion entre nous ».

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top