0


Crise politique bien sûr, mais aussi, sociale, économique et sécuritaire… l’année aura relevé du chemin de croix pour l’ancien Raïs de la République Démocratique du Congo( RDC).

Face à cette épreuve de 2020 et depuis le divorce déclaré entre le CACH et le FCC, une publication nombreuses fois partagées sur les réseaux sociaux donnait lieu à une conférence de presse qui serait animée par Joseph Kabila le 26 janvier sur les enjeux politiques de l’heure.

Cela semble bien à l’intox pour ceux dont les motivations sont bien soupçonnées.

” Il faut parler quand les mots sont plus forts que le silence”, avait laissé entendre lors de sa dernière conférence de presse en janvier 2018.

La Conseillère en communication politique de Joseph Kabila remet en cause l’authenticité de cette annonce.

” Fausses rumeurs sur une éventuelle conférence de presse du Président Kabila sur la situation actuelle en RDC le 26 janvier prochain”, a-t-elle écrit via un message mis en ligne.

Suffisant pour tondre le cou à ces fausses rumeurs. “Rien de tel n’est prévu”, a-t-elle ajouté.

Toutefois, fait savoir Barbara Nzimbi que Joseph Kabila dont la parole est toujours rare suit près l’évolution de la situation du pays et se prononcera le moment venu.

Rappelons depuis la débâcle du FCC à l’Assemblée nationale, Joseph Kabila séjourne dans la capitale cuprifère (Lubumbashi ) dans sa ferme de Kashamata où il se repose loin de la pression de Kinshasa où plusieurs de ses supposés fidèles lui ont tourné tristement le dos pour transhument vers l’Union Sacrée de la nation tant souhaitée par son successeur au pouvoir Félix Tshisekedi.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top