0

 




Roger Lumbala est incarcéré et mis en examen le samedi 02 janvier à Paris, en France. Selon RFI, l’ancien chef rebelle congolais est accusé de « complicités de crimes contre l’humanité » commis en 2002 lors de la guerrre civile, soutient le Parquet national antiterroriste français.

Agé de 62 ans, Roger Lumbala, ancien député d’opposition, dirigeait à l’époque le Rassemblement congolais pour la démocratie nationale (RCD-N), rappelle-t-on. Ce groupe armé, fondé en 1998, a été accusé par plusieurs rapports des Nations Unies d’être responsable de viols, d’exécutions sommaires, d’enlèvements, de mutilations et de cannibalisme dans l’actuelle province de l’Ituri, principalement contre les ethnies Nande et Twa (Pygmées).

Ancien du Front commun pour le Congo (FCC) de Joseph Kabila, Roger Lumbala a rejoint le camp de Félix Tshisekedi pour qui il roule jusqu’à ce qu’il soit interpellé en France.

Rachidi Mabandu
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top