0






Devant la presse ce samedi 01 janvier 2020, le leader du mouvement Mystico-religieux Bundu Dia Mayala, Ne Mwanda Nsemi a exigé sa part dans le prochain gouvernement.

D’après Ne Mwanda Nsemi, son mouvement et lui ont beaucoup milité pour faire partir le régime de l’ancien président, Joseph Kabila.

« Si le Président Tshisekedi est au pouvoir aujourd’hui c’est parce que son père s’est beaucoup battu. Nous avons combattu au côté d’Étienne Tshisekedi depuis plusieurs années. Ce n’est pas normal que nous sommes au pouvoir et on ne tire pas des dividendes », a déclaré Ne Mwanda Nsemi.

Revenant sur sa participation aux consultations initiées par le Chef de l’État, Ne Mwanda Nsemi révèle ce qui suit : « Je l’ai dit au Chef de l’État. On me nomme, par exemple, PDG d’une entreprise dans le Kongo Central ou ministre dans le prochain gouvernement ».

Et d’ajouter : « Quand j’aurai mis de l’ordre dans le chemin de fer, vous allez vous rendre compte que tout aura changé. L’argent qui prenait la direction des poches des gens sera orienté vers les caisses de l’État ».

En outre, Ne Mwanda Nsemi a plaidé pour la libération de ses adeptes incarcérés à la prison Centrale de Makala. « Les autres fêtent et nos militants sont en prison, Je demande premièrement qu’on libère nos Makesa », a-t-il demandé.


LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top