Liens commerciaux

0
Le travailleur humanitaire de l’ONG Hydraulique Sans Frontières (HYFRO), pris en otage depuis samedi 17 février 2018, a été retrouvé lundi 19 février. Ses deux collègues travaillant pour la même organisation avaient été tués le même samedi, près du village de Mushikiri, sur l’axe Nyanzale-Bwalanda-Kibirizi, dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu), par des personnes armées non-identifiées. Un autre employé de la même organisation est toujours en otage. « Les conditions sécuritaires sont très préoccupantes dans le Nord-Kivu et représentent un obstacle majeur pour l’accès des organisations humanitaires aux milliers de personnes qui sont dans le besoin. Sans sécurité, les travailleurs humanitaires verront leurs opérations fortement limitées, et malheureusement, ce sont les Congolais ayant besoin d’assistance humanitaire qui en payent encore le plus gros tribut », s’était alarmé OCHA dans un communiqué parvenu ce lundi 19 février à ACTUALITE.CD
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top