Liens commerciaux

0
L’Assemblée nationale a, au cours de sa plénière du vendredi 06 avril, rejeté le projet de loi sur le Grand Inga, à la suite d’une motion incidentielle présentée par Henri-Thomas Lokondo, élu de Mbandaka.

Henri-Thomas Lokondo demande à ses collègues de rejeter ce projet de loi amené par le Gouvernement via le ministre de l’Energie et ressources hydrauliques a fait remarquer que le texte soumis à leur examen et adoption, ne relève plus du domaine réglementaire. Car la RDC est déjà dotée de deux lois relatives au secteur de l’électricité et de l’eau, a ajouté ce député de la Majorité présidentielle.
Dans le débat, la motion de Lokondo a été soutenue par son collègue Juvénal Munubo qui a estimé, lui aussi, que ce texte de loi ne porte pas sur la gestion de l’Etat. L’élu de Walikale a relevé qu’il n’y avait ni justification, ni fondement constitutionnel encore moins d’opportunité pour légiférer sur cette matière.
Malgré les interventions du député Charles Nawej appuyée par Geneviève Inagosi contre la motion de Lokondo, les élus du peuple ont, par un vote à main levée, rejeté l’examen de ce projet de loi déclaré irrecevable.
Avant de lever la séance, le vice-président de la Chambre basse Rémy Massamba a annoncé dans le cadre du contrôle parlementaire, la réception, par le bureau, d’une motion de défiance contre le ministre de la Défense nationale et anciens combattants, initié par les députés nationaux du Nord-Kivu.
L’examen et l’adoption du projet de loi portant dispositions relatives à la promotion et au développement du Grand Inga a été le seul point à l’ordre du jour de la plénière du week-end dernier à la Chambre basse. Mathy MUSAU
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top