Liens commerciaux

0
Malgré les tensions diplomatiques entre Kinshasa et Bruxelles, Alexander De Croo, vice-Premier ministre et ministre belge de la Coopération au Développement, annonce l’augmentation de la contribution financière de son pays pour lutter contre la crise humanitaire en RDC.

La Belgique va mobiliser 25 millions d’euros pour l’aide humanitaire en RDC, a annoncé à Genève Alexander De Croo.

« En 2017, la Belgique a mobilisé au total 17 millions d’euros de fonds humanitaires pour la RDC. Cette année, je ferai passer la contribution de mon pays à 25 millions d’euros, un montant record qui exprime la solidarité permanente de la Belgique à l’égard du peuple congolais. J’invite tous les partenaires à nous emboîter le pas et à se montrer plus solidaires avec le peuple congolais. Votre soutien est crucial pour sauver des vies et alléger les souffrances. En plus de ces 25 millions d’euros d’aides humanitaires, directement affectées à la RDC, la Belgique entend contribuer à raison de 90 millions d’euros à des fonds sans affectation spéciale. Il s’agit d’une hausse de 10% par rapport à 2017. L’ensemble de ces partenaires sont actifs en RDC », a-t-il déclaré.

Toujours dans la conférence des bailleurs, le ministre De Croo a également lancé un appel aux leaders congolais pour qu’ils prennent au sérieux la crise humanitaire qui sévit dans leur pays et s’attaquent aux causes intrinsèques de celle-ci.

« C’est la seule façon d’atténuer la souffrance humaine », a-t-il ajouté.

Il a également regretté que l’an dernier que 58% seulement du Plan de Réponse humanitaire ait été réalisé, soit l’avant-dernier taux de réalisation le plus faible en dix ans.

Par l’entremise de Léonard She Okitundu, cité par Jeune Afrique, le gouvernement congolais avait d’ores et déjà annoncé qu’il rejette toute contribution de la Belgique.

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top