Liens commerciaux

0
*Par ailleurs, celui du mazout se négocie désormais à 1.970 fc au lieu de 1.880 FC. La RDC dans sa partie Ouest (Kinshasa, Bandundu, Bas-Congo et Equateur) connaît une nouvelle hausse de prix du carburant depuis hier dimanche 22 avril.Selon la nouvelle structure des prix adoptée par le ministère de l’Economie, en concertation avec les opérateurs pétroliers, le prix du litre d’essence passe de 1.890 à 1.980 fc et le gasoil de 1.880 à 1.970 fc. C’est la troisième révision à la hausse du prix du carburant à la pompe depuis le début de l’année et la deuxième en un mois.Le ministère de l’Economie justifie cette augmentation par le flottement du prix du baril au niveau international. Il explique que la hausse de prix du pétrole est constatée depuis deux semaines sur le marché international où« le baril de Brent a achevé la séance du samedi 21 avril à 73,69 dollars le baril après avoir culminé à 74,74 dollars atteignant ainsi son meilleur niveau ». Sur le plan national, des observateurs s’attendent, cette fois-ci, à la révision à la hausse du coût du transport en commun notamment à Kinshasa. On se souviendra qu’il y a peu, des transporteurs mécontents de payer toujours un peu plus cher l’essence font pression au gouverneur de la ville pour obtenir une majoration du coût du billet de bus ou de la course en taxi. Ce, à la suite de nombreuses hausses du prix du carburant à la pompe enregistrées ces derniers mois.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top