Liens commerciaux

0
Le représentant de la République démocratique du Congo à Luanda, l’ambassadeur Gustave Beya Siku, va quitter l’Angola après une mission de deux et demi. Mais, lors de son audience d’adieu avec le président angolais João Lourenço vendredi 8 avril dernier à Luanda, les deux personnalités ont évoqué certaines questions de l’heure en République démocratique du Congo et les relations diplomatiques entre les entre les deux pays.

Selon une agence angolaise de presse, le diplomate congolais a rassuré son hôte que les élections en RD Congo se dérouleront suivant le calendrier électoral de la CENI. Et de préciser : "Il n’existe aucune friction entre l’Angola et la RDC".
Pour rappel, le président Joâo Lourenço avait indiqué en ce qui concerne la République démocratique du Congo que la médiation était menée par tous les responsables des organisations régionales dont Omar Bongo du Gabon, Denis Sassou Nguesso du Congo-Brazzaville, Cyril Ramaphosa de l’Afrique du Sud et Paul Kagame du Rwanda avant de promettre : " Nous nous rencontrons dans quelques jours,… ".
Lourenço a toujours réaffirmé son soutien pour le respect de l’Accord de la Saint-Sylvestre qui, selon lui, est gage de la stabilité dans la sous-région.
En attendant, le 26 mai, le vice-Premier ministre chargé des Affaires étrangères et de l’Intégration régionale, Léonard She Okitundu, avait convoqué les représentants diplomatiques de la République Française, du Rwanda et de l’Angola accrédités à Kinshasa, suite aux discussions sur la RDC entre les présidents desdits pays.

CONSTANCE
La position du gouvernement congolais sur le processus électoral reste inchangée. A toutes les instances internationales du monde, il a promis de respecter le calendrier électoral fixé par la CENI.
A cet effet, selon un communiqué de la commission de l’Union africaine publié la semaine prochaine, le ministre congolais des Affaires étrangères, Léonard She Okitundu, avait réaffirmé au président de la commission de l’Union africaine, Moussa Fakir, de la détermination des autorités congolaises à mener à bien le processus en conformité avec le chronogramme arrêté par la CENI. Emma MUNTU
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top