Liens commerciaux

0
Le pavillon 9 de la Foire Internationale de Kinshasa a refusé du monde le samedi 23 juin. Pour cause, la sortie officielle de la plateforme " l’Alliance pour l’Avenir " (AA/a) dirigée par le député du Mont-Amba Pius Mwabilu Mbayo Mukala, en présence du représentant du secrétaire général de la Majorité présidentielle Aubin Minaku Ndjaladjoko. Les sympathisants des 15 partis politiques qui composent cette plate-forme étaient venus de toutes communes pour suivre le message de leur leader.

Pius Mwabilu n’est pas allé avec le dos de la cuillère pour réaffirmer sa loyauté et celle de sa plate-forme au Chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange. " Notre priorité est la tenue des élections couplées prévues le 23 décembre de cette année", a soutenu le leader de AA/a. " La machine à voter n’est pas une préoccupation pour nous ", a-t-il lâché avant de fustiger le comportement de certains cadres de l’opposition qui ne sont pas prêts à aller aux élections, parce qu’incapables de mobiliser faute de discours.
AA/a est l’un des 14 regroupements de la Majorité présidentielle avec comme autorité morale Joseph Kabila. « A la suite de la publication du calendrier électoral et la promulgation de la loi électorale, le processus électoral est devenu irréversible », a souligné l’initiateur de AA/a. C’est pourquoi, a-t-il expliqué : " J’ai créé ce regroupement politique électoral pour une mise en commun de candidats, afin de satisfaire à l’exigence du seuil représentativité qui est de 1% au niveau national et 3% au niveau provincial ».
Créée le 1er mars 2018, l’Alliance pour l’Avenir (AA/a) est un regroupement de 15 partis politiques ayant tous adhéré à la MP et à sa Charte. Toutefois, la liste est ouverte aux partis et regroupements politiques, aux personnalités et organisations qui voudraient bien y adhérer. Les partis politiques membres de l" Alliance pour l’Avenir " (AA/a) sont le Congrès national congolais (CNC),dirigé par l’honorable Pius Muabilu ; Action congolaise pour la tolérance et l’égalité (ACTE) de Michel Balabala Kasongo ; Génération pour la solidarité et le développement (GSCO), conduit par Prosper Kabila wa Nkulu ; Union populaire africaine (UPA) de Marie Nyange ; Alliance des paysans et indépendants (API) présidé par Gaby Hoyons-Kilonda ; Entente nationale pour l’unité et le développement (ENUDI) de Romeo Materanya ; Alliance pour la démocratie et le progrès intégral (ADPI) conduit par Jean-Claude Nongo-Ilonga ; Alliance nationale pour la solidarité (ANS) de Mme Christine Ndaya ; Force démocratique pour la République (FDR) présidé par Patrice Bondo ; Alliance des démocrates pour l’émergence du Congo (ADPEC) de Kennedy Mukendi ; Action des bâtisseurs pour la démocratie et le développement (ABD) conduit par Jean-Marie Tshizanga ; Unis par le sort (UPS), présidé par Samy SamwEgele ; Nouvelle dynamique pour la République (NDR), conduit par Mélanie Futa et Alliance congolaise pour l’émergence et le travail (ACET), de Mme Nakumbise Clémentine.
Réagissant à certaines rumeurs selon lesquelles, la Majorité au pouvoir n’existe plus, le patron d’AA/a a soutenu que la plateforme au pouvoir continue non seulement à exister, mais aussi elle a été renforcée par les membres du Gouvernement d’union nationale, convaincus par le programme que conduit le chef de l’Etat.
S’agissant de ceux qui crient à la tricherie avec la machine à voter, l’élu de Mont-Amba a rappelé qu’en 2006 et 2011, ils ont toujours parlé de la tricherie mais nous n’avions pas la machine à voter. Notre problème à la MP, c’est les élections. Avec la machine à voter ou avec du papier, cela ne nous concerne pas ", a-t-il martelé. Pius Mwabilu a fait remarquer que pendant "qu’on se prépare, eux ne font que chanter : " Kabila doit partir ". Il n’a pas manqué d’expliquer la procédure du vote par la machine à voter. L’essentiel est que les témoins des partis politiques et de candidats vérifient la véracité de ces bulletins et de dénoncer tout cas de tricherie, a-t-il conseillé.
S’adressant aux 14 regroupements de la MP, l’initiateur d’AA/a recommande le soutien mutuel des membres. " Nous devons nous soutenir et ne pas faire le lit de nos adversaires pour conserver le pouvoir le plus longtemps possible ".

FELICITATIONS DE KOKONYANGI
Le représentant d’Aubin Minaku, Joseph kokonyangi a eu des mots justes pour féliciter la plateforme dirigée par Pius Mwabilu qu’il a qualifié d’ " ultra kabiliste ". Le secrétaire général adjoint de la MP est convaincu qu’AA/a va gagner démocratiquement les élections prévues le 23 décembre. Et avec ce regroupement, poursuit-il, la MP conservera le pouvoir. "Que personne ne vous trompe. La MP croit en tous ces partis politiques ", a-t-il déclaré. D’après lui, tous ceux qui critiquent la machine à voter, n’ont pas raison. Car, cette technique contribue à la réduction des dépenses liées à ce processus.
A en croire Kokonyangi, la MP se prépare pour les élections prévue à la fin de cette année. " Ceux qui refusent la machine à voter, ne veulent pas des élections ", a lancé ce cadre de la MP. " Ils n’ont qu’à consulter le peuple par référendum ", a-t-il conclui.
Mathy MUSAU
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top