Liens commerciaux

0
Les pavillons 2 et 9 de l’hôpital général de référence de Kintambo viennent d’être réhabilités par une ONG qui s’est manifestée dans le cadre de la campagne de réhabilitation des institutions hospitalières. Une manière pour elle d’offrir un environnement sain aux malades et au personnel médical dans ces hôpitaux.

" Nous avons réhabilité le pavillon 9 de la Médecine interne et le pavillon 2 de la Pédiatrie, où l’on a créé une salle de classe et une bibliothèque pour que les enfants malades aient une occupation ", a précisé l’un des responsables de l’ONG " La main sur le cœur ". Il a, dans ce même registre, expliqué que cette ONG s’occupe particulièrement des orphelins vivant avec le VIH afin d’améliorer leurs conditions de vie, avant de rappeler que sa structure avait, auparavant, réhabilité l’hôpital pédiatrique de Kalembe-Lembe.









Compté parmi les grandes structures médicales de Kinshasa, l’hôpital de Kintambo ne tient plus qu’au bout d’un fil. Cette formation médicale ne dispose plus d’équipements adéquats pour son fonctionnement. En outre, elle n’est plus approvisionnée en médicaments.
"Le bâtiment en ruine, le personnel démotivé... Autant de problèmes auxquels fait face l’hôpital de Kintambo, de plus en plus désert", affirme un responsable médical de cette institution hospitalière.
Face à ce tableau peu reluisant, le Japon n’avait pas hésité à débloquer 82.000 $ pour réhabiliter un pavillon de l’Hôpital de Kintambo en vue, notamment, de pouvoir mieux soigner les victimes des violences sexuelles. Ce projet intitulé "Projet de Réhabilitation de l’Hôpital Général de Référence de Kintambo dans la ville de Kinshasa " avait pour objectif de restaurer un pavillon pour mieux soigner les victimes des violences sexuelles ", indiquait un communiqué officiel de l’Ambassade du Japon à Kinshasa.
A travers ce don, l’ambassade nippone espérait que la remise en état de cette installation permettrait de soigner les victimes des violences sexuelles, physiquement, psychologiquement mais également judiciairement, aux fins de leur autonomisation. Manière pour "l’Empire du soleil levant" d’apporter son assistance à la RDC engagée, à travers les missions assignées à la conseillère du chef de l’Etat en matière de lutte contre les violences sexuelles, à œuvrer activement pour l’autonomisation des victimes des violences sexuelles. Rachidi MABANDU
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top