Liens commerciaux

0
Le ministre de la communication et des médias porte parole du gouvernement, Lambert Mende, affirme que Moïse Katumbi ne s’est pas rendu ce vendredi 3 août 2018 au poste frontalier avec la RDC pour solliciter son retour.

“D’après les informations que nous avons, Katumbi ne s’est pas présenté à un poste frontalier de la RDC, aucun rapport dans ce sens-là. C’est le même type d’information qu’il a donnée sur sa demande de survol et d’atterrissage imaginaire. Des personnes l’ont vu à Kasumbalesa mais pas au poste frontalier avec la RDC. Parce que s’il s’est présenté au poste frontalier avec la RDC, on aurait fait rapport au gouvernement, mais on a vérifié il n’y a pas eu une demande de sa part”,a dit Lambert Mende ce vendredi dans la soirée à ACTUALITE.CD.

Le porte-parole du gouvernement ajoute que le dispositif sécuritaire ce vendredi dans la ville de Lubumbashi et sur la route Kasumbalesa (Haut-Katanga) visaient à stopper toute tentative de trouble.

Moïse Katumbi a déclaré sur son compte twitter image à l’appui, s’être présenté devant le poste frontalier avec la RDC où l’accès lui a été refusé. Pour le porte-parole du gouvernement, ceci relève d’une stratégie de “manipulation” du président d’Ensemble qui ne dit “jamais la vérité”.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top