Liens commerciaux

0
Le samedi 8 septembre n’a pas été un week-end de tout repos pour Matthieu Kitanga, Coordonnateur des Cellules de base « Coup sur coup ». Une fois encore, il a abandonné son bureau climatisé, pour affronter la chaleur à Tshangu, le plus grand district de Kinshasa, situé dans l’Est de la ville. A la commune périurbaine de Maluku, tout comme à N’Djili, Matthieu Kitanga s’est fait le Jean-Baptiste d’Emmanuel Ramazani Shadary.

A Ndjili, le messager d’Emmanuel Ramazani Shadary, candidat FCC au scrutin présidentiel du 23 décembre prochain, a relayé à une foule sans nombre des camarades et sympathisants du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), le message de paix et de confiance du Secrétaire permanent de leur parti. Ce, avant d’admirer l’accueil chaleureux de ses hôtes.
Par ailleurs, le coordonnateur des cellules de base « Coup sur coup », n’a pas cherché de mots pour apprécier, à sa juste valeur, l’esprit démocratique et patriotique du Chef de l’État, Joseph Kabila, pour avoir respecté sa parole donnée. « Il avait promis de respecter la constitution et il l’a fait. En désignant son dauphin, le Raïs a pris le contre-pied de tous ceux qui, de l’intérieur et de l’extérieur du pays, pensaient qu’il allait manœuvrer pour se représenter à la prochaine présidentielle, pour un troisième mandat consécutif interdit par notre Constitution. En sa qualité de garant de la Constitution et du bon fonctionnement des institutions de la République, le Président de la République a prouvé à la face du monde qu’il était l’homme de la parole », explique-t-il à la foule très attentive.
Aussitôt après l’étape de N’Djili, Matthieu Kitanga a repris son bâton de pèlerin, pour mettre le cap sur Maluku. Là aussi, des centaines de camarades et sympathisants du parti présidentiel, l’attendaient depuis plusieurs heures. Ici, Matthieu Kitanga n’arrive pas les mains vides. Bien au contraire. A cette étape qui boucle sa croisade dans l’Est de Kinshasa, le Coordonnateur des Cellules de base « Coup sur coup » offre, au nom d’Emmanuel Ramazani Shadary, un don de 150 sacs de ciment gris au Complexe scolaire Nzamu. Ce qui permettra à cet établissement d’Enseignement primaire et secondaire (EPS), de parachever les travaux de construction d’un de ses bâtiments.
Réconforté par ce don en nature, M. Papy Epiana, promoteur dudit Complexe scolaire et bourgmestre de la commune de Maluku, a dû la fière chandelle à Emmanuel Ramazani Shadary pour sa générosité et son humanisme, avant de le rassurer du soutien de ses administrés de Maluku à la présidentielle, prévue au mois de décembre prochain. Laurel KANKOLE
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top