Liens commerciaux

0
Le coach de l’Association Sportive Vita Club (AS V.Club), Jean-Florent Ibenge Ikwange a reconnu qu’il devait en grande partie la victoire du dimanche dernier aux individualités de ses joueurs. Ce qui, dans certains cas, peut être un bon augure pour l’équipe dans certains cas. Le score de 3-1 a sanctionné l’issue du match face aux marocains de Renaissance Sportive de Berkane.

En conférence d’après-match, le patron du staff technique des vert et noir, a révélé que le salut de son équipe lors de son choc était dû par certaines individualités. Comme la coqueluche, Jean-Marc Makusu Mundele qui s’est illustré par un doublé (44ème et 57ème minute).
Il s’est mué ensuite en passeur décisif sur le 3ème but. Le meilleur buteur de la 23ème édition de la Ligue nationale de football (Linafoot) a permis à l’ailier droit, Djuma Shabani de sceller la rencontre (78ème minute).
" On a bien débuté le match mais juste après 10 minutes, Renaissance nous a mangé tous les duels. On n’était pas présent. On était fébrile. On a encaissé le premier but, c’était encore plus compliqué. Mais avec quelques talents, on est revenu au score juste avant la mi-temps. On était pas nous-mêmes en première mi-temps et ceux qui nous ont observé ne nous ont pas reconnus. Ils nous ont juste retrouvé en seconde mi-temps. Je crois que vous avez vu une équipe aujourd’hui. Il y a une équipe, et puis il y a des individualités qui doivent s’exprimer et cela la force d’une équipe. On dit toujours quand il y a un grand match, il faut un grand joueur. Et quand vous avez du talent pour ce match là, il faut le prendre vraiment en compte. On a eu Jean-Marc Makusu qui a fait son match aujourd’hui et puis à un moment oneu Jésus Muloko et puis Mukoko a montré aussi qu’il est un grand joueur surtout sur le deuxième ballon qu’il a passé à Makusu. Donc, un collectif avec des individualités et de grands joueurs qui peuvent tirer leur équipe vers le haut.", a-t-il indiqué.
Le club kinois jouera le match retour en terre marocaine une semaine après soit dimanche le 23 septembre. En cas de qualification, il va en découdre avec le vainqueur de la double confrontation Al Masry (Egypte)-USM Alger (Algérie).
Gloire BATOMENE
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top