Liens commerciaux

0
Des candidats députés nationaux, provinciaux, ainsi que certains directeurs de campagne de ceux prétendant à la magistrature suprême apprennent, depuis hier mercredi 24 octobre, les bases du marketing politique. Cette formation qui se clôture ce samedi 27 octobre vise à doter les postulants aux postes électifs de stratégies nécessaires permettant de remporter les élections de manière efficiente.

Gagner les élections requiert un certain charisme de la part du candidat, une certaine sensibilité, une certaine maîtrise des stratégies communicationnelles et marketing, affirme Joel Lamika, l’un des organisateurs de cette session de formation. C’est tout le sens à accorder à ce séminaire renforcement des capacités des candidats à tous les niveaux des élections.
Au cours de la séance d’hier mercredi 24 octobre, les formateurs ont planché sur les notions de base du marketing politique, ainsi que sur un exercice comparatif des nouveaux et anciens paradigmes de ce domaine essentiellement dynamique.
Les participants ont été formés sur les qualités d’un bon leader politique, ainsi que sur les notions clés de la croissance personnelle qui passe le développement d’une forte personnalité, des compétences techniques, un caractère irréprochable, une bonne moralité et une vie familiale stable et équilibrée.
Le candidat doit, en plus de ces qualités, affirme Joel Lamika, avoir un bon projet de société à proposer à son électorat. Ce document, poursuit-il, doit être le reflet des aspirations les plus profondes de la circonscription électorale. " Il doit proposer de manière claire les solutions permettant à pallier aussi efficacement les problèmes qui se posent dans la société", indique-t-il.
Une fois ces éléments réunis, le candidat doit par ailleurs disposer d’un bon plan de campagne qui se décline en une bonne planification stratégique des actions communicationnelles à mener durant une période donnée. Ce plan de campagne doit comprendre aussi bien des stratégies de communication médias qu’hors médias.
La partie consacrée aux techniques d’élaboration des stratégies de communication et marketing politique sera animée dès ce jeudi 25 octobre par le professeur docteur en Communication, Aimé Kayembe, ainsi que par bien autres formateurs.
Organisée par la structure Dream Event, cette formation a pour objectif de renforcer l’expression démocratique en RDC. Les organisateurs promettent de multiplier des sessions de de ce genre afin de permettre à plus des candidats et aspirants aux postes électifs de bénéficier davantage de ces connaissances.
Orly-Darel NGIAMBUKULU
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top